5 conseils pour faire une sieste éclair réparatrice

Obtenir suffisamment de sommeil est parfois un exploit difficile à réaliser. D’ailleurs dans une étude du CDC (Centers for Disease Control and Prevention), il est rapporté que plus d’un tiers des personnes dorment moins que la durée recommandée chaque nuit ( de 7 à 9 heures).

C’est pourquoi une micro-sieste quotidienne constitue un “bon support” au manque de sommeil réparateur.

La sieste éclair une aubaine pour le corps et l’esprit

“Les siestes aident à améliorer l’attention, la concentration, la mémoire, l’humeur et à gérer le stress” – Shelby F. Harris, (Directrice du programme de médecine du sommeil comportementale au centre des troubles du sommeil et du réveil du centre médical de Montefiore).

Une sieste éclair au travail ou à la maison vous :

  • redonnera de l’énergie
  • rendra également plus efficace
  • aidera à mieux exercer votre travail.

La sieste éclair est une aubaine. Les employeurs commencent enfin à le comprendre aussi. De plus en plus d’entreprises appliquent désormais des règles en matière de sieste et installent des salles de sieste où leurs employés peuvent se rendre pendant 15 ou 20 minutes et faire une microsieste«  – James B. Maas (Expert du sommeil, professeur et ancien président du département de la psychologie de l’Université Cornell).

Dans cet article, Break-Box vous présente un condensé de conseils pour réussir votre sieste éclair au travail ou ailleurs.

1. Faites une micro-sieste de 15 à 20 minutes

Plus longue que 20 minutes, la sieste ne serait pas aussi efficace que souhaité. C’est parce que votre corps finira par sombrer dans un sommeil profond, et se réveiller pendant une phase de sommeil profond est très difficile et désorientant.

D’après Rachel Salas (professeur agrégé de neurologie à Johns Hopkins Medicine) lorsqu’on se réveille pendant une phase de sommeil profond:

“Cela peut aussi provoquer une excitation confuse ou une ivresse du sommeil, c’est-à-dire quand vous vous réveillez mais que vous n’êtes pas complètement sorti du sommeil.

De nombreuses personnes sont sujettes à la parasomnie ou à des comportements anormaux pendant le sommeil.

Par conséquent, si vous tombez dans un sommeil profond pendant une sieste, il est possible que cela se produise ».

Si vous voulez faire une sieste plus longue, il faut y consacrer plus ou moins 90 minutes. Cela vous permettra de passer à travers un cycle complet de sommeil… mais là nous ne sommes plus dans le domaine de la sieste éclair.

Ainsi, au réveil, vous pouvez passer par des phases de sommeil de plus en plus légères et vous pourrez vous lever en forme.

2. Planifiez votre sieste éclair entre midi et 15 h

“Les humains font un plongeon normal et naturel dans le rythme circadien pendant l’après-midi. C’est le moment idéal pour faire une sieste”. (~ Rachel Salas)

Donc, le timing idéal pour faire une sieste éclair est après le déjeuner quand vous ne semblez pas vous concentrer sur le travail. Assurez-vous simplement de vous réveiller avant 15 heures 😉

Trouvez le bon environnement pour faire une sieste éclair

3. Trouvez le bon environnement pour faire une sieste éclair

Faire une micro-sieste ou une sieste éclair au travail n’est peut-être pas faisable pour tout le monde, mais avec un peu de créativité vous pourrez en faire une comme en:

  • vous “cachant” dans les toilettes pendant 15 minutes (même si on ne vous le conseille pas)
  • vous faufilant dans la voiture pour vous allonger le temps d’une sieste

Si vous avez votre propre bureau, cela facilite beaucoup les choses. Lorsque vous pouvez contrôler votre environnement, vous devriez faire de petites choses pour vous endormir plus rapidement et rendre la micro-sieste plus efficace :

  • Choisissez un endroit sombre
  • Utilisez un fond sonore comme un bruit blanc ou le bruit de la mer et des vagues
  • Utilisez des bouchons d’oreille si cela est nécessaire
  • Utilisez un masque pour les yeux (la lumière peut traverser les paupières et vous empêcher de dormir)
  • En fonction de la température ambiante, munissez-vous d’une couverture ou d’un vêtement plus léger

4. Essayez de boire du café immédiatement avant votre Power Nap

La « sieste éclair au café » a fait l’objet de nombreuses éloges ces derniers temps. D’ailleurs, les experts du sommeil s’accordent pour dire qu’elle offre de grands avantages. La logique est la suivante : si vous buvez une tasse de café et vous faites une petite sieste de 20 minutes, le café :

  • aura le temps de commencer à travailler pendant votre sommeil
  • vous donnera un double sursaut d’énergie au réveil.

On pense à tort que si on boit du café, la caféine nous empêchera de faire la sieste. Ce n’est pas tout à fait exact. En effet, il faut une durée de 20 minutes pour que la caféine soit absorbée par le corps et commencer à faire effet.

5. Précautions : insomnies et sieste éclair

Si vous souffrez d’insomnie, que vous avez du mal à vous endormir la nuit ou si vous vous réveillez au milieu de la nuit ou que vous avez un sommeil agité, la sieste en général ou la sieste éclair pourrait être déconseillée car elle pourrait aggraver la situation.

En outre, les personnes atteintes d’apnée du sommeil non diagnostiquée ou non traitée pourraient avoir des difficultés à récolter les avantages d’une micro-sieste.

Même une courte Power Nap peut être décourageante si la qualité du sommeil est perturbée par l’apnée du sommeil.

Si vous êtes constamment fatigué, que vous ne savez pas pourquoi et que la sieste ne semble pas vous aider, consultez votre médecin ou un spécialiste du sommeil pour éliminer tout trouble du sommeil.

Share This