Quelle durée pour une sieste au travail ? Avantages

Appuyée par la science et les ressources humaines, la sieste au bureau devient de plus en plus tolérée en raison des heures de travail plus longues et du nombre accru de travailleurs privés de sommeil.

D’ailleurs, beaucoup de sociétés adoptent la sieste et créent même des salles de sieste en entreprise spécialement aménagées à cet effet.

Pourquoi? Selon les chercheurs et les scientifiques, une bonne sieste peut être extrêmement bénéfique pour (voir notre article sur les bienfaits de la sieste) :

Le manque de sommeil, l’insomnie et l’endormissement difficile, laissent des traces sur le visage :

  • des paupières suspendues,
  • des yeux rouges,
  • des cernes,
  • des rides…

Voilà pourquoi faire une sieste est une pratique très bénéfique si elle est adoptée d’une manière régulière et faite dans les règles de l’art.

Notons qu’il n’y a pas de règle absolue pour fixer une durée précise de sieste. Break-Box vous recommande de découvrir notre guide de sieste au travail ci-dessous (et votre emploi du temps) pour voir quelle durée de sieste est la mieux adaptée pour vous et à quel moment.

1. La sieste éclair ou Power Nap (une sieste de 10 à 20 minutes)

C’est sans doute la durée de la sieste la plus efficace (à moins que vous ne disposiez d’une heure et demi bien sûr). Cette durée vous limite généralement au stade du sommeil non-REM (sommeil sans mouvement oculaire rapide), qui est le stade de sommeil le plus léger.

Cette sieste Power nap permet de retrouver facilement ses capacités cognitives après le réveil : elle est parfaite pour booster votre vigilance et votre énergie.

2. La sieste façon NASA (26 minutes)

Les scientifiques ont démontré qu’une sieste de 26 minutes améliorerait les performances d’un pilote de 34% et sa vigilance de 54%.

3. La mauvaise sieste (30 minutes)

Ce type de sieste cause l’inertie du sommeil. On l’appelle aussi l’ivresse du sommeil ou le réveil confusionnel.

Ce phénomène peut durer quelques minutes à quelques heures. Pendant ce laps de temps, la personne pourrait présenter des déficits de la mémoire ou une désorientation dans le temps et l’espace. Il vaut mieux l’éviter.

4. Le sommeil à ondes lentes (60 minutes)

Ce type de sieste aide au développement de la mémoire cognitive en se souvenant des visages, des lieux et des faits. Cette sieste est recommandée avant une grande présentation ou un meeting important.

De plus, une sieste de 60 minutes est très conseillée si vous souhaitez :

  • améliorer le fonctionnement cognitif,
  • bénéficier d’un élan intellectuel.

Cependant les siestes de 60 minutes ne vous permettent pas de terminer un cycle de sommeil complet, elles peuvent donc vous rendre un peu fatigué au réveil.

cycle de sommeil complet

5. La sieste avec un cycle de sommeil complet (90 minutes)

Les siestes de 90 minutes sont excellentes (si vous pouvez vous en permettre une de temps en temps) : elles aident à améliorer la créativité, la mémoire émotionnelle et procédurale.

Ce type de sieste est recommandé avant de livrer un projet dont la deadline est serrée ou avant un test important.

Il est important de savoir que les cycles de sommeil se succèdent toutes les 90 minutes et nous font passer d’un sommeil léger à un sommeil plus profond. La plupart d’entre nous ont entre quatre et six cycles de sommeil par nuit.

Si vous arrivez à faire une sieste de 90 minutes, vous obtenez un cycle de sommeil complet. Ainsi, vous remarquerez probablement :

  • une augmentation de votre énergie,
  • un meilleur équilibre sur le plan émotionnel,
  • une amélioration de la concentration et de la productivité.

Parce que les astuces ne manquent pas…

Pour réussir une sieste éclair, il y a quelques bonnes pratiques à adopter :

  • Le timing idéal pour faire une micro sieste au travail est entre 13h et 16h.
  • La meilleure position est demi-assise pour éviter de tomber dans un sommeil profond.
  • Il faut choisir un endroit sombre pour stimuler la mélatonine, l’hormone du sommeil.
  • La température idéale se situe entre 15 et 20 degrés.

Les accessoires à apporter pour faire une Power Nap

Un crayon ou l’astuce d’Einstein : tenez un crayon à la main lorsque vous vous préparez à faire une micro sieste. Ce dernier va tomber et vous réveillera.

Du café : Les experts du sommeil conseillent de boire du café avant de faire la Power nap. Ceci vous permet un réveil plus énergétique car la caféine a besoin d’au moins 20 minutes pour être absorbée par le corps (exactement le temps de faire une petite sieste).

Un téléphone portable : pour paramétrer votre réveil et être sûr d’émerger à temps.

Un masque de sommeil : pour assurer un environnement sombre, en vue de dormir plus rapidement.

Share This