La sieste au travail augmente-t-elle la productivité ?

Beaucoup d’entre nous avons déjà connu cette sensation: les premières heures de l’après-midi, une fois le déjeuner terminé, nos paupières commencent à se fermer et nos esprits somnolent.

Cette crise de somnolence intense frappe généralement aux alentours de 14h30 quand on a soudainement du mal à nous concentrer.

Ne serait-ce pas formidable si vous pouviez vous détendre quelques minutes dans un coin sombre de votre bureau pour faire une micro-sieste et vous réveiller tout frais?

Break-Box, le cocon sieste au travail qui allie la productivité et la performance des employés à la détente, l’évasion et le ressourcement au travail, vous en dévoile les avantages.

Tous les managers ne sont pas contre la sieste au bureau!

Selon une enquête réalisée en 2011 par la Society for Human Resource Management, 6% des organisations américaines fournissent des salles de sieste, contre 5% l’année précédente.

Tous les types d’entreprises commencent à considérer la sieste en entreprise comme un avantage concurrentiel, y compris les grands groupes tels que Nike, Pizza Hut ou Google.

Certaines compagnies en ont même fait un business: Yelo vend des services de sieste au travail dans le centre-ville de Manhattan (une sieste de 20 minutes vous coûtera 15 $), tandis que MetroNaps fabrique des EnergyPods (sièges confortables vous plaçant en position étudiée et vous permettant de vous reposer avec un réveil planifié) utilisés par Google et d’autres (salle de sieste).

C’est un petit marché qui est en pleine croissance, car de plus en plus d’entreprises comprennent les avantages qu’il y a à permettre à leurs employés de se reposer quand ils en ont besoin.

Les bienfaits de la sieste ou micro-sieste en entreprise

Les avantages de la sieste sont indéniables. La National Sleep Foundation suggère qu’une sieste réparatrice d’une durée pouvant aller jusqu’à 30 minutes peut « rétablir la vigilance, améliorer les performances et réduire considérablement les taux d’erreurs et d’accidents ».

Selon une étude de la NASA faite en 2005, la sieste améliore la mémoire, ce qui est important lorsque l’on effectue un travail complexe ou lorsque l’on jongle entre plusieurs tâches.

Une autre étude de la NASA rapporte une amélioration de 16% du temps de réaction des pilotes qui font une sieste d’une demi-heure durant les vols longs courriers.

En outre, un article du « US News & World Report » indique que, comme la fatigue est très souvent à l’origine des coups de froids et autres grippe, la micro sieste contribue à réduire l’absentéisme de manière efficace.

Une petite pause vous aidera à vous sentir mieux

Une petite pause vous aidera à vous sentir mieux

Si vous êtes grincheux parce que vous n’avez pas suffisamment dormi la nuit dernière, vous souffrez d’insomnie, ou que vous avez l’endormissement difficile, une petite sieste pendant la journée peut contribuer à améliorer votre humeur.

Ce qui influe de manière positive sur votre attitude envers vos collègues et clients. Vos proches apprécieront certainement que vous soyez plus heureux aussi.

Retenez bien quelques points si vous décidez de débuter votre propre rythme de sieste:

  • Soyez attentif au temps de sieste. La NASA et la National Sleep Foundation ont toutes deux averti qu’une sieste de plus d’une demi-heure pouvait entraîner l’inertie du sommeil, qui correspond à ce sentiment de léthargie qui survient après un sommeil trop profond.
  • Le meilleur moment pour faire la sieste se situe entre 13h et 15h, lorsque notre corps est déjà naturellement endormi. N’attendez pas trop longtemps dans la journée, au risque de gâcher votre routine de sommeil nocturne.
  • Essayez de trouver un endroit tranquille et faiblement éclairé pour faire une sieste, car cela facilitera votre sommeil. Encore une fois, si vous êtes comme moi, il vous faudra un certain temps pour vous endormir, quoi que vous fassiez – alors n’essayez pas de forcer les choses. Le fait de se reposer sans dormir peut aussi vous rafraîchir.

Malheureusement, si votre patron vous surprend à dormir la tête sur votre bureau, vous serez plus susceptible d’être réprimandé pour avoir relâché vos efforts que d’être félicité pour avoir tenté d’augmenter votre niveau de vigilance mentale.

Consultez notre article “Pourquoi créer une salle de sieste en entreprise ?” pour le convaincre.

Donc, à moins de travailler dans un environnement propice à la sieste au travail, vous devrez probablement trouver un autre moyen de vaincre ce blues d’une durée moyenne de 2h30.

Une sieste éclair réparatrice l’après-midi peut vous donner un super coup de pouce, pour conserver votre énergie tout au long de la journée et disposer de l’acuité mentale nécessaire pour bien faire votre travail.

Share This